L’AMAP de Metz, pour devenir consom’acteur

Alors que les inquiétudes se multiplient autour des produits alimentaires de consommation courante, de par les traitements chimiques qu’ils subissent, les associations qui promeuvent la distributions de produits bio et locaux ont le vent en poupe. A Metz, une AMAP vous propose de rejoindre la « consom’action » !

A la Ferme de Chantereine

A la Ferme de Chantereine

L’AMAP, simplicité et solidarité

Une AMAP (Association pour le maintien de l’agriculture paysanne) veut créer un lien direct entre les producteurs et les consommateurs, pour une relation régulière dans la durée. Elle permet de préserver l’existence des fermes de proximité dans une logique d’agriculture durable, c’est-à-dire une agriculture paysanne, socialement équitable et écologiquement saine. En France, la première AMAP est née en 2001. Pour connaître son histoire et ses engagements, rendez-vous sur le site des Olivades

Le système AMAP

A une époque où nous constatons chaque jour les dangers de la mondialisation, c’est un moyen de mieux connaître la façon dont les produits que nous consommons sont fabriqués, et de soutenir le développement de l’agriculture locale.

Des produits de saisons, pour une consommation raisonnée

Groupés, les consommateurs achètent une partie de la production par avance, et sont régulièrement livrés au point de rencontre proposé par l’AMAP (en général, chaque semaine). C’est un système évolutif et variable : nombre de consommateurs, de un panier AMAPfournisseurs, variété des produits… les plus courants sont maraîchers, mais on y trouvera parfois des produits laitiers, d’épicerie, de la viande ou du poisson.

Le lien direct entre consommateur et producteur relance la notion d’économie solidaire, et permet d’avoir facilement accès à une alimentation saine – la plupart des paysans partenaires ayant fait le choix du bio, ou se trouvant en période de conversion au bio.

Avec l’AMAP, on redécouvre le rythme des saisons, avec des paniers qui varient au fil des semaines… Plus de tomates en hiver, mais une alimentation raisonnée respectueuse de la nature.

Echanges et convivialité

La dimension sociale, humaine, de l’AMAP, est une donnée importante : à chaque livraison, c’est un rendez-vous convivial qui permet aux habitants de se rencontrer, d’échanger autour du projet, de partager connaissances et idées de recettes, et enfin de découvrir comment travaillent les agriculteurs en leur posant toutes les questions qu’on veut. Parfois, des visites à la ferme sont organisées, où l’on peut participer directement à la cueillette.

A la Ferme de la Souleuvre

A la Ferme de la Souleuvre

Enfin, la réduction des intermédiaires entre le producteur et son client permet de maintenir des prix compétitifs.

Pour l’agriculteur, c’est une garantie qui lui permet de travailler malgré les aléas : si le contenu des paniers varie selon les saisons et la rotation des cultures, son prix, réglé à l’avance, reste toujours le même pour le client, assuré de le recevoir régulièrement.

L’AMAP de Metz : des paniers personnalisables

L’AMAP de Metz, bien organisée, propose sur son site web un calendrier des distributions : à l’avance, on peut savoir quand seront livrées les principales denrées gérées par l’association – légumes, produits laitiers, oeufs et volailles. Selon le contrat choisi, on peut réduire son engagement à l’une de ces catégories… ou toutes les retrouver dans son panier !

Petits et grands paniers permettent d’adapter les livraisons au consommateur ; on les récupère au Lycée Régional Louis de Cormontaigne, le vendredi entre 18h30 et 19h30.

Les producteurs de l’AMAP de Metz

Qui sont les partenaires fournisseurs de l’AMAP de Metz ? Gérald Arnould, dont l’exploitation est située à Domangeville, est le maraîcher de l’AMAP, en cours de conversion biologique. Outre les légumes classiques, il offre de redécouvrir des légumes et tubercules d’autrefois, comme le délicieux topinambour ou le panais…

A la Ferme de Chantereine

A la Ferme de Chantereine

Sur le joli site de la Ferme de Chantereine, on apprend comment est organisé l’élevage des volailles de grandes qualité fournies à l’AMAP de Metz. Enfin, la Ferme de la Souleuvre élabore ses fromages à partir du lait de ses propres vaches, et son pain avec le blé de ses champs. Difficile de trouver filière plus transparente… Et dans l’assiette, les saveurs sont au rendez-vous.

Pour tout savoir sur les contrats proposés par l’AMAP de Metz, découvrez son site web !

https://sites.google.com/site/amapmetz/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *